Les indispensables conseils santé du Dr Caducée

Mise à jour du 11/05/2020

Ce mois de mai le Dr CADUCEE est très occupé mais il prend le temps de nous donner ses précieux conseils:
  • pourquoi et comment porter son masque tissu,
  • comment l'entretenir
  • comment bien se laver les mains
  • pourquoi les gants sont dangereux.

 

 

Avril 2020Mars 2020 même si nous sommes toujours en phase 2 du dispositif de prévention du Coronavirus il est important de rappeler les mesures de préventions élémentaires:

 

Février 2020: le docteur Caducée a beaucoup d'humour et d'autodérision

 

Février 2020: pour bien commencer l’année

C'est le moment idéal pour opter pour une alimentation équilibrée et ainsi renouer avec des habitudes plus saines pour notre santé. Pour éliminer les toxines et "nettoyer" son organisme en douceur, on fait une croix sur les aliments trop gras, trop sucrés et trop salés et l’on réduit tant que l’on peut sa consommation de viande rouge et de laitages. Pour les remplacer, on mise sur les viandes maigres (volailles, veau, jambon..), le poisson et les protéines végétales, plus légères et donc plus facilement assimilables. Place également aux céréales complètes, aux fruits et aux légumes de saison.
La carotte et la betterave pour faire le plein d’antioxydants, le chou sous toutes ses formes, les agrumes, le kiwi et l’ananas notamment, pour leur haute teneur en vitamine C.


Bien s’hydrater

Mais l’important est de bien s’hydrater!. Il faut donc veiller à boire environ deux litres d'eau par jour. On peut aussi évidemment la consommer sous forme d'eau minérale, mais aussi sous forme d'infusion, de thé léger ou de tisane, de jus de fruits ou légumes, de bouillon, de potage... En revanche, on évite les sodas et autres boissons sucrées, mais aussi le café et surtout l’alcool !


Opter pour une meilleure hygiène de vie

Mais pour retrouver toute son énergie en ce début d’année, il est nécessaire de repenser complètement son hygiène de vie. D’abord, en s’imposant une activité physique régulière et en premier lieu la marche. Une heure de marche par jour stimule les muscles, le cœur mais aussi les intestins, les reins, les poumons, le foie ou encore l'épiderme!
Il faut aussi veiller à la qualité et à la durée de son sommeil. Pour commencer l’année sur les chapeaux de roue, on tache de se coucher tôt et à dormir 7 à 8 heures par nuit. On zappe les excitants après 16 heures (sucre, thé, café…) et on oublie les écrans, qui émettent de la lumière bleue, après 20 heures.
Enfin, nouvelle année rime aussi avec bonnes résolutions . Si vous fumez et que vous souhaitez arrêter, ce mois de janvier est le bon moment pour entamer un programme qui vous fera renoncer à la cigarette.


Éviter le jeûne

Le jeûne a beau être à la mode dans les magazines féminins, arrêter purement et simplement de s’alimenter pour "purifier" son organisme est une très mauvaise idée.Enfin, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui pourra, en amont, réaliser un bilan de santé pour détecter d’éventuelles carences alimentaires.
Dr Caducée

 

Janvier 2020 : #MoisSansTabac, c’est un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches. Pour se préparer au mieux ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, préparez-vous en contactant un tabacologue ou un professionnel de santé qui définira avec vous la stratégie d’arrêt la mieux adaptée.

Conseils pour une vie équilibrée autour du sport et de l'alimentation.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a commencé le 15 octobre et se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2020.

La vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée pour les personnes à risque de grippe grave. Pour elles, le vaccin est gratuit et reste le moyen le plus efficace pour réduire les complications graves liées à la grippe.

La vaccination est également recommandée pour les professionnels de santé, en contact régulier avec les sujets à risque de grippe grave. Le vaccin des professionnels de santé libéraux - médecins (généralistes, pédiatres, gynécologues), sages-femmes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pharmaciens titulaires d’officine, pédicures-podologues et chirurgiens-dentistes - est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. La vaccination des professionnels de santé salariés doit être organisée par leur employeur.

Les nouveautés de la campagne 2019-2020

Cette année, le parcours vaccinal pour les personnes majeures est simplifié. Toutes les personnes majeures éligibles à la vaccination, qu’elles aient ou non été déjà vaccinées, peuvent retirer leur vaccin à la pharmacie sur présentation de leur bon de prise en charge et se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien volontaire. La prescription préalable du médecin reste nécessaire pour les patients de moins de 18 ans.

 

Il est capital de reconnaître les symptômes d’un accident vasculaire ou d’un accident ischémique transitoire dès leur apparition. Un diagnostic précoce et une prise en charge rapide permettent de réduire la mortalité de 30 % et limitent la gravité des lésions.

QUELS SONT LES PREMIERS SYMPTÔMES D'UN AVC ?

Un accident vasculaire cérébral communément appelé « attaque cérébrale », est une perte soudaine d'une ou plusieurs fonctions du cerveau. Il est provoqué par un arrêt brutal de la circulation sanguine dans une partie du cerveau. Il existe des AVC ischémiques et des AVC hémorragiques.

Lorsqu'un accident vasculaire cérébral survient, un ou plusieurs symptômes apparaissent de façon brutale :

  • une déformation de la bouche ;
  • une faiblesse ou un engourdissement soudain d'un seul côté du visage : impossibilité de sourire, la lèvre est tombante d'un côté ;
  • une perte de force ou un engourdissement du bras ou d'une jambe ;
  • une difficulté d'élocution ou de compréhension.