Conseil santé du Dr Caducée

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a commencé le 15 octobre et se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2020.

 

La vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée pour les personnes à risque de grippe grave. Pour elles, le vaccin est gratuit et reste le moyen le plus efficace pour réduire les complications graves liées à la grippe.

La vaccination est également recommandée pour les professionnels de santé, en contact régulier avec les sujets à risque de grippe grave. Le vaccin des professionnels de santé libéraux - médecins (généralistes, pédiatres, gynécologues), sages-femmes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pharmaciens titulaires d’officine, pédicures-podologues et chirurgiens-dentistes - est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. La vaccination des professionnels de santé salariés doit être organisée par leur employeur.

Les nouveautés de la campagne 2019-2020

Cette année, le parcours vaccinal pour les personnes majeures est simplifié. Toutes les personnes majeures éligibles à la vaccination, qu’elles aient ou non été déjà vaccinées, peuvent retirer leur vaccin à la pharmacie sur présentation de leur bon de prise en charge et se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien volontaire. La prescription préalable du médecin reste nécessaire pour les patients de moins de 18 ans.

 

Il est capital de reconnaître les symptômes d’un accident vasculaire ou d’un accident ischémique transitoire dès leur apparition. Un diagnostic précoce et une prise en charge rapide permettent de réduire la mortalité de 30 % et limitent la gravité des lésions.

QUELS SONT LES PREMIERS SYMPTÔMES D'UN AVC ?

Un accident vasculaire cérébral communément appelé « attaque cérébrale », est une perte soudaine d'une ou plusieurs fonctions du cerveau. Il est provoqué par un arrêt brutal de la circulation sanguine dans une partie du cerveau. Il existe des AVC ischémiques et des AVC hémorragiques.

Lorsqu'un accident vasculaire cérébral survient, un ou plusieurs symptômes apparaissent de façon brutale :

  • une déformation de la bouche ;
  • une faiblesse ou un engourdissement soudain d'un seul côté du visage : impossibilité de sourire, la lèvre est tombante d'un côté ;
  • une perte de force ou un engourdissement du bras ou d'une jambe ;
  • une difficulté d'élocution ou de compréhension.