Inauguration le mardi 25 août de la permanence de Vermenton
en présence de
Christian DEREIMS (ancien maire) qui assure la permanence et le conseil aux victimes,
Etienne BOILEAU (président de la Communauté des Communes Villages et Terroirs),
Frédéric LAVIEU (major gendarmerie Coulanges),
Isabelle DELHOMME (2ème adjointe en charge de la vie sociale et associative),
Jean-Dominique FRANCK (maire),
Pierre MONNOIR (Président de l'ADAVIRS),

 

 

 
L'ADAVIRS (Association Départementale d'Aide aux Victimes d'Infractions et à la Réinsertion Sociale) qui deviendra prochainement France Victimes 89 pour plus de lisibilité est une association loi 1901. 
Sa mission est d'apporter, gratuitement et de manière confidentielle, une aide juridique et psychologique à toute personne qui s'estime victime d'une infraction à caractère pénal, à n'importe quel moment de la procédure (de la commission de l'infraction au recouvrement des dommages et intérêts).
Le budget de l'association de l'ordre de 300 000 € par an est financé à part égale entre le partie judiciaire et les subventions 
Christian DEREIMS assure une permanence à Vermenton le 4ème mardi du mois de 14 à 17 heures à la Maison de l’Internet rue Guilbert Latour.
L'association départementale d’aide aux victimes d’infractions et à la réinsertion sociale est joignable 365 jours par an à un seul numéro : le 03.86.51.66.14.

Nos Interventions

Notre aide est destinée à :
 

  • Toute personne qui s’estime victime d’une infraction à caractère pénal, qu’elle ait déposé plainte ou non, qu’une procédure judiciaire ait été engagée ou non,

  • Aux victimes d’accidents collectifs,

  • Aux victimes d'attentats terroristes,

  • Aux familles des victimes…

Exemples non limitatifs :

  • Violences conjugales, violences intrafamiliales et tous types de violences

  • Agression sexuelle

  • Harcèlement moral

  • Injures, menaces

  • Discrimination

  • Vol, escroquerie

  • Dégradations

  • Accidents de la circulation

  • Destruction de votre véhicule par incendie volontaire

Nos services sont gratuits et bénéficient de la confidentialité la plus stricte.
 

Une écoute privilégiée est proposée afin de cerner les difficultés de la victime et lui offrir la possibilité d’un soutien psychologique si nécessaire, une information sur ses droits et un accompagnement social (démarches médicales, administratives…), parfois un accompagnement à l'audience.

Nous pouvons également vous aider à saisir la CIVI (Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infractions) et le SARVI (Service d'Aide au Recouvrement des Victimes d'Infractions) en vue d'une indemnisation par le Fonds de Garantie.

 


​Pour saisir le SARVI : formulaire en ligne, formulaire papierliste des justificatifs à fournirlivret de présentation
 


​Cependant, notre rôle n'est pas d'évaluer votre préjudice, et nous vous conseillerons le cas échéant le recours à un avocat. Au besoin, nous vous aiderons à accomplir les démarches pour bénéficier de l'aide juridictionnelle.

​En cas d'impossibilité absolue pour vous de vous déplacer, nous pourrons vous rencontrer à votre domicile sur rendez-vous.